Interview de Stakrn Mewt

StazZ : Salut et merci à toi de consacrer un peu de ton temps pour cette petite interview.
Pour commencer, présente toi en quelques mots (passion, métier, âge, etc..)

Mewt : Salut StazZ. Ca me fait plaisir de te retrouver dans cette position de journaliste ? Je suis Pierre, j’ai déjà 37 ans, 2 enfants (10 et 6 ans), dans la vie de tous les jours je suis comptable. J’ai deux passions dans la vie, la magie et le crépis…. Plus sérieusement, je suis un passionné d’esport, de sa pratique au business qui en découle.

StazZ : Quelle fonction as tu au sein de ton équipe ?

Mewt : J’avais…. Quelle fonction j’avais ^^ J’étais le boss de fin de la BAM eSport. Au propre comme au figuré. Aujourd’hui, je suis, attention terme barbare « esports talents manager » chez Stakrn Agency. En gros, je suis et je manage les carrières de joueurs pros et semis pros. Je m’occupe de leur préparation avec nos partenaires, et je cherche les meilleures opportunités au sein de l’esport afin qu’ils puissent évoluer et progresser. Nous réalisons également des travaux pour les entreprises et les marques qui souhaiteraient investir dans le milieu de l’esport, grâce à l’expertise du staff de Stakrn, notamment.

StazZ : Avant de rejoindre celle-ci, par quelle team es-tu passé ?

Mewt : Avant la BAM, et avant Stakrn Agency, je suis passé par plusieurs « Structures » comme le NsA (PES), aAa (CS 1.6), Aval0n et Anathème (WoW) puis =G= sur BFII, juste avant de me faire préter une Xbox 360 et de créer la BAM en 2008.

StazZ : Depuis combien de temps évolue tu dans le milieu du Sim racing ?

Mewt : Nous avons commencé en 2009 avec l’équipe. N’étant pas du tout issu de ce monde là, j’ai découvert et appris les rouages sur le tas et le tard.

StazZ : Depuis tes débuts dans les compétitions, quel est ton palmarès (tout type de plateforme et de jeux de course) ?

Mewt : En tant que pilote, mon palmarès tient en 1 mot : néant ? En tant que Team manager, nous avons notamment été doubles champions de France par équipe sur Forza et 2 fois champions du Monde sur PCars

StazZ : Tu joues au volant ou à la manette ? Playseat (photo) acheté ou fabriqué

Mewt : J’ai eu un volant dans un temps reculé. Mais femme et enfants ne font pas bon ménage avec une installation qui prend de la place. Pour ce que je fais aujourd’hui, la manette suffit amplement

StazZ : Le Sim racing, depuis quelques années se développe considérablement grâce notamment aux CDF, Forza RC sur Forza, championnats du monde Project Cars, la montée en puissance d’iRacing, etc.. Es tu content de la manière dont notre univers s’accroît ?

Mewt : Evidemment que je suis ravi de voir la tournure que prennent les choses. J’étais presque le seul à y croire devant la scène des WCG à Paris en 2010 lors des finales de ce qui deviendra l’ESWC sur Forza 3. Aujourd’hui les marques et les constructeurs se rapprochent de notre milieu, beaucoup voient enfin le potentiel des simracers en sport auto réel, et les audiences, notamment grâce aux F1 eSports Series commencent à décoller. Mais il y a encore beaucoup de travail pour en faire une discipline majeure !

StazZ : Es tu passé par d’autres milieu eSportif que le Sim racing ?

Mewt : En tant que joueurs, je suis passé par le football via PES et le mode club de Fifa, le FPS avec CS et BFII, ou encore le MMO avec WoW. J’ai élargi mon cercle de compétences lorsque j’ai pris en main et développé la BAM : Rocket League, HearthStone, LoL etc… sont venus affuter mes connaissance du milieu

StazZ : Si tu pouvais avoir la voiture de tes rêves, quelle serait elle ? Attention, tu as le droit qu’à une seule voiture !!

Mewt : Audi RS4, sans aucun doute. J’ai eu une S4 dans les année 2004-2005, le vraies, avec un V8 dedans… C’est un autre monde… Y compris en tarif d’assurances ?

StazZ : Maintenant, quelle voiture possède tu ?(photo si possible)

Mewt : Oula, je suis papa et j’habite en ville. J’ai une bonne vieille Auris 126 D4D… Mais récemment j’aurais pu avoir l’opportunité de passer sur Lexus IS300h… mais cela ne s’est malheureusement pas fait 

StazZ : es tu déjà passé du virtuel au réel ? Il est assez courant que les joueurs simracing évolue également sur circuit en vrai.

Mewt : perso à part du karting de loisir, je ne prétends pas avoir le niveau pour. J’ai déjà fait un peu de circuit avec les quelques sportives que j’ai possédé (106 S16, Punto GT), mais en tant qu’amateur. En revanche, c’est ce que j’essaie de pousser à faire pour mes joueurs qui ont du talent, comme Arthur ou Anto par exemple

StazZ : Merci à toi pour cette interview qui nous permets d’en savoir un peu plus sur toi, je te laisse le mot de la fin.

Mewt : Merci à toi pour cette ITW, merci encore à tous mes ex mates à la BAM avec qui je suis encore très proche, et merci à Boris pour la confiance qu’il a placée en moi pour piloter l’activité Stakrn Agency. Big up à Paul, notre « stagiaire » de luxe, et John, le big boss de Stakrn UK, la bas, à Manchester. Let’s go nous follow sur les réseaux sociaux !

https://twitter.com/Stakrn_Mewt/

https://twitter.com/Stakrn_Agency/