Interview TX3 Leirom

StazZ : Salut et merci à toi de consacrer un peu de ton temps pour cette petite interview.
Pour commencer, présente toi en quelques mots (passion, métier, âge, etc..)

Leirom : Je suis Romain, alias TX3 Leirom. Donc, j’ai 29 ans mais j’en aurai sûrement 30 au moment où l’interview sera postée (ma femme aime beaucoup me charrier avec ça), et j’ai un petit garçon de 5 ans. Dans la vie je travaille dans le milieu de la sécurité et la télésurveillance, pour faire simple, j’interviens sur le paramétrage d’alarmes radios et filaires, j’en assure le bon fonctionnement etc … Mes 2 principales passions sont la musique (rock, métal, pratique de la guitare) et le sport automobile dans sa généralité, mais j’ai une préférence pour l’endurance (je parle de sport auto hein , pas autre chose 😂😂), et la NASCAR (et merde, Logano a eu son titre 😓😓).

StazZ : Quelle fonction as tu au sein de ton équipe ?

Leirom : Je suis Global Manager Project Cars au sein de la VirtualDrivers by TX3 (Xbox, PC et PS4), et j’ai également la casquette d’organisateur pour la partie Xbox. Mais je ne suis pas tout seul pour tout cela , je peux compter sur mes co-Manager dans chaque section qui sont là pour gérer le quotidien (environ une quinzaine de pilotes par section).

StazZ : Avant de rejoindre celle-ci, par quelle team es-tu passé ?

Leirom : Avant d’intégrer la TX3 en 2014, je faisais mon petit bonhomme de chemin en solo et surtout uniquement pour le plaisir. Puis j’ai souhaiter passer le cap en intégrant une équipe dont je ne me rappelle pas le nom (je n’y suis resté que quelques semaines car aucun interaction, tout le monde roulait dans son coin). Puis j’ai été ensuite recruté par la TX3 (TX3 Papaille et TX3 Chinois pour être exact) d’avantage pour mon savoir-faire en événementiel que pour mon pilotage 😂.

StazZ : Depuis combien de temps évolue tu dans le milieu du Sim racing ?

Leirom : Cela fait à peu près 6 ans que je me consacre essentiellement au Sim-Racing lorsque je suis sur ma console (Xbox), mais passionné depuis très très jeune par les jeux de course automobile. J’ai connu les grandes heures du tout premier Gran-Turismo, de Paris-Marseille Racing, Collin McRaie Rallye, Destruction Derby (😈😈😈), Toca Touring Car, Grid, etc pour ne citer que les principaux.

StazZ : Depuis tes débuts dans les compétitions, quel est ton palmarès (tout type de plateforme et de jeux de course) ?

Lerom : Je n’ai pas spécialement de palmarès en terme de résultats, même si j’ai gagné quelques petits championnats sur Forza et PCars sans réel enjeu. Mon palmarès dans le Sim-Racing se situe surtout au niveau « organisation ». Je suis notamment l’organisateur du Championnat de France PCars sur Xbox, depuis la sortie du premier opus. C’est une fierté pour moi d’avoir réussi à rassembler autant de pilotes sur chaque édition, et dans un Fair-Play je dirais très satisfaisant par rapport à d’autres jeux ou d’autres genres. Je ne remercierai jamais assez tous les pilotes qui m’ont fait confiance et qui ont appréciés mon travail, sans oublier tous ceux qui ont participé de près ou de loin à cette bien belle aventure.

StazZ : Tu joues au volant ou à la manette ? Playseat (photo) acheté ou fabriqué

Leirom : Je joue au volant depuis à peu près 3 ans, j’ai commencé sur un TX Leather Editon, puis je suis passé sur un TS-XW Sparco en fin d’année dernière. Depuis peu j’ai investi dans un Playseat « Challenge » (que certains assimileront à une chaise de camping, mais je peux vous dire que c’est vraiment confortable et très pratique quand on a pas une salle dédiée). Avant c’était canapé avec Wheel Stand Pro —> beaucoup moins pratique la chose.

StazZ : Le Sim racing, depuis quelques années se développe considérablement grâce notamment aux CDF, Forza RC sur Forza, championnats du monde Project Cars, la montée en puissance d’iRacing, etc.. Es tu content de la manière dont notre univers s’accroît ?

Leirom : Je pense que l’on ne peut que être content lorsque notre passion prend de l’ampleur et de la considération (parce que : « on aimerait être considérés en tant que tel ! » pour ceux qui ont la référence 😂😂). Plus sérieusement j’espère que cela n’est qu’un début et que le meilleur est devant nous, mais sans pour autant devenir une « attraction » et les pilotes des « bêtes de foire ». Ministre des sports, si tu vois ce post, tu sais ce qu’il te reste à faire !

StazZ : Es tu passé par d’autres milieu eSportif que le Sim racing ?

Leirom : Absolument… pas ! (Super Marion RUN ça compte ?😏😏)

StazZ : Si tu pouvais avoir la voiture de tes rêves, quelle serait elle ? Attention, tu as le droit qu’à une seule voiture !!

Leirom : La Gran Torino de Starsky et Hutch, sans aucune hésitation !

StazZ : Maintenant, quelle voiture possède tu ?(photo si possible)

Leirom : Je n’en ai pas, pour moi la seule utilité d’une voiture c’est sur un circuit ! Non , j’habite en ville et j’estime que pour le peu dont j’en aurai utilité actuellement ce serait un gouffre à pognon pour pas grand chose. Mais bon, quand on aura la maison ce sera une autre histoire.

StazZ : es tu déjà passé du virtuel au réel ? Il est assez courant que les joueurs simracing évolue également sur circuit en vrai.

Leirom : Ce n’est pas un objectif pour moi, bien sûr si l’occasion se présente il serait idiot de ne pas en profiter, pour essayer, mais ce n’est absolument pas une ambition pour moi.

StazZ : Merci à toi pour cette interview qui nous permets d’en savoir un peu plus sur toi, je te laisse le mot de la fin.

Leirom : Merci à vous d’avoir pensé à moi pour cette interview, c’est grâce à de petites actions de ce genre que l’on fait évoluer l’eSport ! Parce que :   »On en a gros ! »